Un an avant l’élection présidentielle, la FNAUT et Mobilettre lancent une série de débats sur l’avenir du transport ferroviaire

  • Le 28 septembre 2016, à l’Assemblée nationale, un grand colloque pour écouter les meilleurs experts et élaborer de premiers axes de propositions
  • De novembre 2016 à mars 2017, cinq petits déjeuners-débats thématiques pour formuler et affiner les propositions (calendrier ci-dessous)
  • Au printemps 2017, les candidats à l’élection présidentielle seront interrogés sur la base du document Rail 2020 ainsi élaboré.

Pourquoi Rail 2020 ?

Depuis vingt ans les évaluations, les rapports et les propositions se multiplient, tous plus pertinents et experts les uns que les autres. Et pourtant, sûrement et objectivement, l’offre ferroviaire à destination des Français continue à se dégrader, en quantité et en qualité.

Détérioration du réseau, altération des correspondances, incidents d’exploitation, complexité des systèmes d’information… : les voyageurs sont nombreux à se plaindre, très souvent à juste raison. Malgré les discours, malgré les lois, malgré les engagements, le rail français va mal.

Rien ne sert de remettre à plus tard des décisions urgentes, les trois années qui viennent seront décisives pour poser les bases d’un véritable redressement industriel.

Pour quel objectif ?

Il est temps, après les diagnostics, de placer les responsables publics devant leurs responsabilités : s’ils veulent réellement que la France continue à disposer d’une offre ferroviaire de qualité, ils doivent s’apprêter à prendre très vite quelques décisions majeures.

Puisque l’élection présidentielle est cardinale pour l’organisation des politiques publiques en France, il apparaît judicieux d’en mettre sous tension les candidats afin qu’ils prennent conscience de cette urgence.

Grâce à Rail 2020, ils y seront sensibilisés de façon plus positive qu’au travers des mouvements sociaux et des accidents/incidents qui sont l’ordinaire de leur approche très politique de la question ferroviaire – alors même qu’elle exige des réponses solides et industrielles, de nature à répondre aux besoins légitimes des Français d’une offre de mobilité durable et écologique.

Rail 2020 permettra donc à chaque candidat de préciser non plus seulement son approche et sa philosophie, mais aussi et surtout ses engagements financiers, économiques, stratégiques, de gouvernance.

Pourquoi la FNAUT et Mobilettre ?

Deux acteurs dont l’indépendance à l’égard de tous les pouvoirs est unanimement reconnue s’unissent pour porter un débat public de qualité.

Mobilettre est un jeune média numérique devenu la référence d’analyse des acteurs et des politiques de mobilité.

La Fnaut est la fédération représentative des association d’usagers, partenaires de toutes les consultations et de tous les projets ferroviaires.

Leur liberté de ton et leur expertise garantissent une qualité de débats indispensable à des formulations claires et percutantes à l’attention des candidats à l’élection présidentielle.

Publicités